Maison natale d’Alfred de Vigny, à Loches. Dans un échange de correspondance avec M. de Lalande de  Vallière, en octobre-novembre 1840, à propos des deux  nourrices qu’il a eu à Loches, Alfred de Vigny écrit :  « Je vois, Monsieur, que je ne manque pas à Loches de ces  sortes de sœurs que nous donne le lait des nourrices et je  désire que la jolie ville de la belle Agnès me garde pour cela  quelque affection maternelle. Je ne l’ai pas vue depuis que  j’y suis né mais j’espère ne pas mourir sans y faire un  pèlerinage. » (Correspondance d’Alfred de Vigny, Madeleine  Ambrière dir. Paris, PUF, 1997.) 
Le Maine-Giraud - Alfred de Vigny posséda ce domaine charentais entre 1827 et 1863 et y écrivit “Les destinées”, “La mort du loup” et “La bouteille à la mer”. Vigny par Nadar Galerie Accueil Vigny Association Bulletin Nous écrire Sommaire Présence de Vigny
Vigny par Jean Gigoux (1861)